Anthony Eustache - On Air : Mes 30 ans de FM

Anthony Eustache : On Air : Mes 30 ans de FM

On Air : Mes 30 ans de FM

Quand un patron de radio dévoile les dessous de l’aventure des radios libres

Anthony Eustache, patron de la radio régionale Fréquence Plus publie un livre original et inédit dans la démarche puisqu’il s’agit du premier témoignage d’un dirigeant de radio indépendante sur l’aventure des radios FM.
« ON AIR, mes 30 ans de FM », fourmille d’anecdotes sur la vie quotidienne d’un dirigeant de radio indépendante, ces PME très écoutées mais qui restent peu connues du grand public.

Premier témoignage d’un patron de radio libre

Elles constituent le cœur et le symbole de l’explosion des radios FM en 1981, les radios libres, ces radios indépendantes qui sont implantées aujourd’hui un peu partout en France sont des succès d’audience et d’entreprises. Néanmoins, jusqu’à présent aucun patron de ces radios n’avait publié de témoignage sur cette aventure entrepreneuriale particulière.
Anthony Eustache, avec son livre, profite des 30 ans de Fréquence Plus pour lever (enfin !) un coin du voile sur les radios indépendantes qui rythment le quotidien de millions de Français mais qui restent pourtant assez méconnues.


Un livre original

L’auteur nous fait partager, au travers de dizaines d’anecdotes, le quotidien d’un patron de média régional.
Le lecteur découvre les doutes de l’entrepreneur, ses relations surprenantes avec son banquier, ses difficultés économiques, la difficile ligne de démarcation entre vie professionnelle et vie privée…
Trentième anniversaire de Fréquence Plus oblige, l’ouvrage est construit autour du chiffre « 30 ». Il s’organise à partir de chapitres comme « Les 30 défis de l’entrepreneur », « Les 30 rencontres », « 30 moments particuliers », « Mes 30 déceptions » etc.
Outre le témoignage de l’entrepreneur, l’ouvrage contient également trois cahiers couleurs particulièrement intéressants :

  • Un véritable album photo qui retrace les 30 ans d’histoire de Fréquence Plus et de la FM au fil duquel on redécouvre les artistes des années 80 et suivantes, les premiers studios du démarrage de la FM, la vie tumultueuse des logos, ainsi que quelques histoires croustillantes des axes de communication de la radio, une plongée dans le passé et une découverte du présent du média qui permet de mesurer le chemin parcouru.
  • Le second cahier présente en détail les programmes de Fréquence Plus, on découvre une équipe d’animateurs complète et on perçoit à quel point la journée d’une radio est construite autour de différents rendez-vous dont certains sont surprenants : de la musique certes, des jeux bien dotés également mais surtout beaucoup d’informations, un ancrage régional fort ainsi que des émissions thématiques d’échanges et d’humanité.
  • Le troisième cahier évoque le rôle économique de Fréquence Plus et des autres médias régionaux. Là encore l’originalité est au rendez-vous avec une véritable mise en perspective de la contribution de ces médias au dynamisme économique régional. On découvre également avec surprise l’organisation nationale des radios indépendantes et l’implication de l’auteur.


La passion de la radio

Anthony Eustache réussit, au fil des pages, à nous faire partager sa passion de la radio. Un média particulier qui peut sembler iconoclaste aujourd’hui, où les images et la vidéo ont envahi notre quotidien. Ici, seule la voix permet de retenir notre attention.
La voix mais aussi la musique. L’auteur a eu la bonne idée de nous faire redécouvrir 30 années de musique française et internationale avec des anecdotes personnelles sur quelques artistes. L’occasion de faire partager des souvenirs d’enfance et de mieux comprendre l’origine de cette passion pour la radio qu’il transformera en métier.
Une passion qui transparait également dans les rencontres qui ont marquées la vie professionnelle d’Anthony Eustache et qui dépassent le monde de la radio. Se dévoile dans cette partie de l’ouvrage une sensibilité à fleur de peau qui laisse transparaitre une grande dimension humaine.
Est-ce grâce à sa passion de la radio que le jeune chef d’entreprise réussit à nous faire partager une petite part de ses doutes, presque de son intimité ? En tout cas il parvient à se dévoiler et à nous donner envie de tourner les pages pour mieux découvrir cette aventure si particulière.


Une entreprise pas comme les autres

Cette plongée dans le quotidien d’un patron de radio dévoile également les coulisses de l’audiovisuel français. On y apprend que les radios ne peuvent émettre librement sur telle ou telle zone puisqu’elles sont soumises aux autorisations d’une Autorité administrative indépendante (AAI), le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).
Sans aigreur mais avec une détermination étonnante, Anthony Eustache révèle que sa radio est bloquée dans son développement depuis plus de dix ans. On découvre avec perplexité le quotidien très concret d’un entrepreneur dont l’entreprise connait le succès mais qui ne peut se déployer et se développer à cause des décisions du CSA.
On mesure la combattivité du chef d’entreprise décidé à respecter les « règles du jeu » mais également farouchement déterminé à développer sa radio malgré un « blocage » dont personne ne semble envisager de lui expliquer les raisons.


Tout ne se passe pas qu’à Paris

On est frappé à la lecture de « ON AIR, mes 30 ans de FM » par le dynamisme régional et par la multitude d’initiatives qui participent à l’animation de nos territoires. On perçoit à quel point cette partie de la France est largement oubliée.
À l’instar d’autres médias locaux et régionaux, Fréquence Plus est une formidable caisse de résonnance pour les acteurs territoriaux. L’ouvrage dévoile des dizaines d’initiatives qui participent au rayonnement économique, social et culturel et que la radio régionale accompagne.
On perçoit bien le rôle des médias locaux dans la vie quotidienne des français mais également dans le dynamisme territorial. Fréquence Plus a été fondée à Dole et même si elle est implantée sur la quasi-totalité de la Bourgogne-Franche Comté, elle y conserve ses studios et son siège social, les membres de son équipe sont des « gens d’ici », ils connaissent parfaitement la région.


Une plongée dans la révolution numérique

La fin de l’ouvrage est surprenante. Anthony Eustache s’éloigne des anecdotes pour expliquer les grands enjeux de l’audiovisuel français dans le contexte de la révolution numérique.
Une mise en perspective passionnante et effrayante à la fois. On découvre à quel point les médias locaux sont exposés au même titre que leurs confrères nationaux à la concurrence du net et de ses géants qui écrasent tout sur leur passage. On comprend pourquoi le développement en fréquences FM est un enjeu stratégique central pour Fréquence Plus afin de rester compétitive demain en s’appuyant sur son succès d’aujourd’hui.
L’auteur explique comment, avec son équipe, il imagine les programmes qui feront les prochains succès de Fréquence Plus et lui permettront de rester sur de hauts niveaux d’audience. Passionnant.

« Mon livre s’adresse à tous. Il peut également retenir l’attention des dirigeants politiques, au moment où se prépare une grande loi audiovisuelle, la première depuis 1986, qui devrait réorganiser notre secteur audiovisuel. À Paris, on n’est pas forcément conscients ce qu’il se passe dans les régions, nos radios sont les témoins de ce dynamisme elles doivent être préservées et une place doit leur être clairement réservée. On ne peut continuer à ne s’intéresser qu’aux acteurs de dimension internationale. Témoigner, partager et alerter, j’ai écrit ce livre pour toutes ces raisons. », explique Anthony Eustache, auteur de « ON AIR, mes 30 ans de FM » et président de Fréquence Plus.

Retour en haut